L'Archange du Mépris
notation: +5+x

Objet : Archange du Mépris
Mesures : 1,70 mètres de haut, 190 kg
Type : Statue assassin
Vivant : Non
Sensible : Oui
Dangers potentiels/actuels : Dommage causé par le feu ; agression extrême quand il est activé (ne pas approcher)
Armement et protection requis : Les gardiens doivent avoir des tenues ignifugées
Localisation : Base Onze
Anomalie rapportée : Animée

Procédures d'utilisation

Ze7qWl6.jpg
Objet en attente avant Tuerie 457  

 L’objet est une arme d’assaut-assassin dans l’unité « Statues Sages », désignée comme « Tueur de Grade II » pour avoir éliminé plus de 500 individus, avec une arrivée et un départ rapides. La statue est l’assaillant principal dans l’assassinat de plusieurs chefs rivaux de l’Insurrection (voir : le Massacre de l’Orage Béni). 

 Des cendres noires, provenant d’un individu brûlé trouvé dans un cimetière dans lequel la statue a aussi été découverte, semble être le seul catalyseur contre l’état « tueur » de la Statue. Les cibles sont marquées par la mort après le contact avec lesdites cendres. Dans le passé, des agents infiltrés avaient attaqué les chefs de groupes rivaux en envoyant des lettres couvertes de cendres à des officiers hauts-gradés.

 La statue, quand elle est endommagée ostensiblement, peut tout de même être activée. Elle peut projeter du feu autour de son corps1, qu’elle préfère utiliser quand elle tue ses cibles. Elle peut utiliser d’autres types de morts comme l’étranglement, le démembrement et l’écorchement. Elle peut prolonger l’agonie de certains sujets avant qu’ils soient immolés.
 L’objet est gardé dans une unité de stockage avec toit rétractable pour permettre son ascension pendant son vol. L’entrée de l’unité est gardée par trois agents, avec un manutentionnaire en stand-by permanent afin d’effectuer une maintenance rapide.

Rapport

 L’objet est une lourde statue oxydée qui a la forme d’un ange. Ses difformités faciales, causées par une substance à pH élevé qui suinte constamment de ses « yeux », ressemblent à une coulée de larmes. De multiples marques de brûlure dues à sa propre chaleur sont présentes à la surface. Elle est capable de s’animer et d’opérer des mouvement humains, bien qu’elle reste souvent dans une pose statique (voir photo) quand elle ne chasse pas. 

 Deux larges ailes dans son dos mesurent 1,9 mètres d’envergure, elles sont composées d’un alliage léger de fer et sont suffisamment aiguisées pour fendre des véhicules avec une facilité relative pendant une chasse. L’objet est capable de s’élever dans les airs en les utilisant, malgré le poids des ailes et le manque de propriétés aérodynamiques. En vol, la statue peut atteindre une vitesse de 119 km/h.

 L’ange manie le Sabre Ignitia.2 L’épée est capable de se recouvrir entièrement de flammes si elle le veut. Le fourreau de l’épée est fait en un matériau isolant, permettant à l’épée d’être dissimulée jusqu’à son utilisation.

 Les sujets qui entrent en contact avec les cendres déclenchent l’activation de l’objet, devenant ainsi les cibles, permettant à la statue de bouger librement. L’exposition aux cendres est indirectement fatale. L’objet commencera à poursuivre la cible, ne s’arrêtant pas avant de l’avoir trouvée. L’objet attaque les cibles et tout autre ennemi qui se trouve sur son chemin. Personne n’a pu survivre à ces attaques.

 En réalité, les cendres utiles pour l’activation ne proviennent que d’une urne trouvée avec la statue pendant l’incident 671/08, et toute recherche d’une autre source de cendres a échoué. Il semblerait que le sujet duquel provient les cendres avait un lien occulte avec l’origine de l’ange et seule cette connexion serait capable de déclencher une activation pour le moment.

 La forme actuelle de l’ange est le résultat d’une expérience entre deux objets, la statue et le Sabre Ignitia, créant une combinaison grâce à laquelle a été découvert tout le potentiel de la statue.


Appendice (Histoire)

 
 La statue de l’ange a été découverte dans le cimetière ███████ █████ , ██, en 1918. L’unité qui l’a découverte, une équipe d’observation menée par Dr. Angus Remidi, avait été déployée pour chercher une tombe afin de confirmer l’existence d’un « ange déchu » qui menaçait la population locale. Le soir du deuxième jour, la statue a été vu errer près de la tombe de █████ ███████. Les mouvements étaient décrits comme « étant d’une profonde détresse ». La connexion avec la femme décédée n’est pas établie.

 Suite à son confinement initial, l’objet se comporta de manière violente, tentant de s’échapper de l’unité et de tuer le personnel chargé de le surveiller. De plus, le personnel du Site-16 se plaignit fréquemment de bruits venant de sa cellule, incluant des hurlements de femme, des objets cassés et des grattements. Ce comportement persista des mois, s’arrêtant seulement pendant les tests quand l’objet était maintenu. Malgré sa capacité à hurler, l’objet semblait incapable de construire des phrases correctes jusqu’à ce qu’il demande à voir le docteur Thomas3 le 13 décembre 19██. 

 Alors que la transcription de la conversation a été perdue due au futur du docteur Thomas dans l’Insurrection, une forme d’entente a été trouvée, ce qui permit aux chercheurs de l’étudier plus en détail. Peu après, les visites du Dr. Thomas et d’autres membres de l’équipe d’observation devinrent communes. Ce fut à ce moment que la statue eut connaissance pour la première fois du Sabre Ignitia.

 Leur assemblement vint finalement d’une requête de l’ange : tuer un homme qui était, soi-disant, son ancien mari et meurtrier. Les docteurs Thomas et Remidi le soutinrent. Ce fut une décision difficile pour les chefs de la Fondation et creusa un peu plus le fossé entre les deux idéologies qui annonçait la Guerre Civile.

 Le commandement, qui vota en faveur neuf voix contre sept avec cinq abstentions, accéda à la demande, sachant que cela se terminerait avec la mort de la cible. Le 29 décembre, Dr. Thomas apporta personnellement le Sabre à la statue. L’objet commença son premier vol enregistré et réapparut le 4 janvier avec une urne contenant des cendres humaines. Depuis l’étage du dessus qui donnait sur la cour du Site-16, on l’entendit remercier Dr. Thomas avant de reprendre sa pose connue comme étant sa forme « inerte » habituelle. Ses derniers mots adressés au chercheur furent ses derniers, la statue s’enferma dans son mutisme depuis.
 
  Depuis l’incident, il semblerait que la statue ait perdu le comportement et l’intelligence de la personnalité que l’entité incarnait précédemment et n’est plus réceptive à toute tentative d’interaction en dehors de son activation.

Auteur : DrCaduceusDrCaduceus
Traduit par : Tara LucyTara Lucy
Lien : http://ci-wiki.wikidot.com/archangel-of-scorn

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License