La Cloche de l’Entropie
notation: +7+x

Objet : "La Cloche de l’Entropie"
Taille : 1,40 mètres de haut, 460 kg
Précautions d'usage : AVERTISSEMENT : Extrêmement dangereux ; utilisée comme arme de destruction massive   
Précautions d’utilisation : L’unité doit être insonorisée ; tout membre du personnel ayant des troubles du comportement doit être tenu éloigné
Localisation : Classifié  
malate-church-bell.jpg
Photographie de l’objet pendant l’Opération 2009.  

Procédures d'utilisation 

 L’objet est utilisé lors d’attaques à grande échelle requérant des armes de destruction massive. Avant le déploiement, l’objet doit être confiné dans un container insonorisé transportable jusqu’au site d’activation. Avant l’activation, tout membre du personnel doit se retirer dans les aires de sécurité prévues sélectionnées au préalable pour assurer leur sécurité. La cloche doit sonner via un maillet automatisé et commandé à distance. Une équipe doit être envoyée après pour constater les dommages collatéraux, abattre les survivants et évaluer les conditions de vie de l’aire affectée.


Rapport

L’objet est stocké dans une sous-cellule à l’intérieur d’un secteur de confinement de sécurité maximale. L’unité est capitonnée avec des matériaux insonorisés. L’entrée de la chambre de l’objet nécessite une autorisation de niveau Bêta. L’objet est surveillé et gardé par trois membres de la sécurité qui changent toutes les semaines. L’intérieur de l’unité doit être révisée chaque semaine à cause des radiations de l’objet. Un compteur Geiger enregistre constamment les radiations émises par l’objet. Les membres du personnel doivent faire attention lorsqu’ils sont à proximité de l’objet à cause de l’altération de l’esprit causée par les effets de l’objet.

L’objet est une cloche d’église du XVIIème siècle faite principalement en fer forgé avec des traces de cuivre et tungstène. Le maillet de l’objet a été remplacé par une version automatisée. Lorsqu’elle sonne, la cloche cause indirectement des phénomènes anormaux qui se manifestent dans un rayon de 10 à 80 mètres.

 Le phénomène est théoriquement influencé par la localisation de la cloche. La cloche elle-même émet constamment ███ becquerels de radiation par seconde. De plus, les sujets qui restent proches de l’objet pendant une période prolongée souffrent d’une atrophie neurologique et psychologique, d’un manque de confiance en soi et d’une détérioration du libre-arbitre. Les sujets affectés ignorent l’instinct de survie et restent proches de l’objet.

 De plus, les sujets essayent d’activer l’objet et deviennent dociles uniquement lorsqu’ils y arrivent. Les sujets affectés depuis plus de quatre jours semblent acquérir des effets anormaux comme une voix qui joue une version plus faible du son de la cloche quand elle sonne. Leurs voix amplifient aussi l’anomalie de la cloche. Ces sujets sont appelés des Précurseurs.

 Les propriétés anormales de l’objet sont souvent destructives. Les rapports des opérations de déploiement suggèrent que cinq facteurs sont affectés par les propriétés de la cloche : le temps, l’altitude, la température, le terrain et le temps.


Addenda (Expérimentation)

Appendice A
 A partir de maintenant, il y a seulement six localisations où les effets sont complètement répertoriés. Mise à jour 2014.

Localisation Description Effets
Une chambre de test Première évaluation des propriétés. Unité de recherche standard. Quand la cloche sonna, l’unité de recherche subit un effondrement de la structure, causant 1██ ███, ██$ de dommages et la mort d’un chercheur.
Vallée de la mort, Nevada Deuxième test. Terrain poussiéreux et chaud. Beau temps. Quand la cloche sonna, tous les organismes biologiques dans un rayon de 10 mètres subirent une vague d’atrophie cellulaire, tuant l’équipe de recherche. Le rapport post-opération suggère que l’aire affectée était pleine de bactéries.
Stuttgart, Allemagne Quatrième test. Froid, neigeux. Terre recouverte d’herbe. Localisation de la base connue de SEPIA. Quand la cloche sonna, tous les organismes biologiques dans un rayon de 10 mètres souffrirent d’une paralysie temporaire. Tous les bâtiments de la zone affectée subirent une anomalie temporelle qui ralentit le temps à l’intérieur de █ minutes. La zone affectée commença aussi à émettre ██ becquerels de radiation par seconde.  
Complexe militaire de Corée du Sud, Gangwon   Deuxième déploiement ordonné par Pyongyang. Complexe situé dans les montagnes de Taebaek . Montagneux, nuageux. Quand la loche sonna, toutes les formes de vie humaine dans un rayon de 20 mètres se liquéfièrent et se transformèrent en vin. Quand il a été consommé, le vin causa une accélération du métabolisme du sujet.  
███████, ███ Troisième déploiement ordonné par le Commandement Alpha ████.  Terrain neigeux. Montagneux. Beau temps. Quand la cloche frappa, une zone de 10 mètres autour de la cloche fut entourée d’un métal dur et miroitant qui rendit inaccessible la cloche. Les caméras installées dans la zone suggèrent un déplacement spatial de la zone, apparemment localisée momentanément sur Absolus 8405, une planète mineure en orbite autour de Saturne. Après 3 heures et 26 minutes, la zone revint à sa position initiale et la barrière se dissipa, permettant au personnel de récupérer l’objet. De la prudence est conseillée pour le prochain test similaire.
Le désert du Sahara. Sixième test sur le terrain. Chaud, dunes de sable. Quand la cloche sonna, une large ceinture de nuage se matérialisa dans un rayon de 10 mètres. Le nuage créa des tornades de catégorie 12 F2 et plusieurs éclairs. Les précipitations provenant du nuage venaient d’une forme des ███ instances de Homo arabensisqui créaient un acide corrosif qui venait de leur peau. Quatre instances ont été gardées pour la recherche. Le reste fut éliminé.
Site-9122 armé de la Fondation. Premier déploiement. Ordonné par le commandement Alpha ████. Orageux, froid. Quand la cloche sonna, toutes les sources d’énergie, machinerie et technologie dans un rayon de 40 mètres subirent une panne temporaire ou définitive, déclenchant une brèche de confinement majeure. Le site lui-même subit des dommages structuraux critiques et a été abandonné █ jours plus tard.

Addenda (Origine) 

Appendice B
 L’objet a été retrouvé par l’équipe de recherche des objets Gamma-Six en 1921, après qu'un opérateur de la Fondation déguisé en facteur dans les îles Philippines de ████ ne répondait plus aux communications depuis décembre 19██. Gamma-Six a été envoyée sur la position de l’opérateur. Quand l’agent fut déclaré disparu, l’équipe interrogea son patron, qui rapporta que l’agent quittait souvent son travail tôt pour aller à l’église locale. 

 Une brève inspection de l’église permit de découvrir l’opérateur mort prêt de l’objet, une note dans sa main. La cloche a été accidentellement activée et l’équipe souffrit d’une rapide atrophie des tissus et mourut. La Fondation envoya l’équipe de récupération Upsilon-Six pour contenir l’objet juste après avoir perdu contact avec Gamma-Six et la classifia comme SCP-052 (Euclide).

 Pendant la désertion initiale en 1948, les sympathisants de l’Insurrection au site 21-K déclenchèrent une brèche de confinement pour huit objets Sûrs et Euclide, l’un d’eux était la cloche de l’Entropie. Dr. Garry Harding, le superviseur de l’objet à ce moment, était l’un des premiers à rejoindre l’Insurrection et aida à orchestrer la brèche de confinement de l’objet. Dr. Harding fut assassiné le 15 Juillet 192█ par des agents loyaux à la Fondation.

Appendice C
 Le contenu de la note trouvée sur l'opérateur :

 Le seul dieu est en morceaux. Il s’est divisé pour le Salut, 
La Bouche de dieu est avec moi.
Par la Bouche il nous parlera car nous sommes un, nous sommes en morceaux. 
Nous sommes dieu. Morceaux. 

Auteur : DrCaduceusDrCaduceus
Traduit par : Tara LucyTara Lucy
Lien : http://ci-wiki.wikidot.com/bell-of-entropy

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License