Groupe d'Intérêts

La Fondation SCP

Relations : Hostilité mutuelle, risque permanent d'attaque

Description :
La Fondation des Procédures Spéciales de Confinement est une entité privée énigmatique et puissante soutenue par la plupart des gouvernements du monde pour contenir des objets anormaux et préserver la normalité. La Fondation est reconnue comme une puissance majeure dans la communauté para-scientifique. Les membres originaux de l'Insurrection du Chaos ont défié la Fondation dans une lutte de pouvoir mondiale pendant quatre mois, connue comme l'Incident Schisme de 1924.

Structure :
La structure hiérarchique de la Fondation est un groupe de chercheurs, d'agents et d'autres membres qui sont dirigés et basés sur un conseil encore inconnu, le Conseil des surveillants ou le Conseil des O5. Ce conseil ne commande pas directement la Fondation, en décentralisant les sites et les installations aux directions. Au lieu de cela, le Conseil préside les affaires et agit en tant que pouvoir exécutif et législatif de la Fondation.

Comportement :
La plupart des objets possédés par la Fondation sont simplement contenus et non détruits ou utilisés, cela inclut des organismes dangereux et des anomalies puissantes. C'est le principal facteur qui a mené à la scission avec l'Insurrection. Le réseau de la Fondation est largement répandu dans le monde entier, avec des rapports des installations de la Fondation de Pékin, à la Syrie, en passant par l'Antarctique.


La Coalition Mondiale Occulte

Relations : Perçue comme neutre, suspecte, autorisation de niveau Alpha requise pour toute attaque.

Description :
La Coalition Mondiale de l'Occulte (CMO) a été créée après la conclusion de ce qu'ils appellent « La septième Guerre Occulte » qui s'est terminée peu après la Seconde Guerre Mondiale.
Ils sont reconnus comme une organisation paramilitaire qui agit pour la "Quintuple Mission" de la survie, dissimulation, protection, destruction et de l'éducation contre les anomalies. La CMO utilise de la technologie expérimentale de pointe qui surpasse n'importe quel autre groupe dans la communauté para-scientifique. Ils sont également connus pour utiliser régulièrement la physique tangentielle ou de la « Magie » dans leurs opérations et vivent selon un code particulier de l'occulte suivant les Lois de la Contagion et de la Similarité.

Structure :
La CMO est unicamérale avec un sous-secrétaire de la CMO qui préside au-dessus du Haut Commandement qui, à son tour, préside les 108 organisations membres qui composent la C.M.O. Elle est également composée des Nations-Unies et de gouvernements officiels qui sont affiliés à l'aspect politique de la Coalition.

Comportement :
La plupart des anomalies qu'ils trouvent sont détruites avec discrimination, bien qu'ils possèdent et utilisent régulièrement des armes et outils tangentiels et anormaux.


La Main du Serpent

Relations : Hostilité mutuelle ; les informations relatives à l'accès de leur Bibliothèque est prioritaire.

Description :
Une organisation para-environnementaliste connue sous le nom de la Main du Serpent est composée d’entités anormales. Ils se voient eux-mêmes comme les libérateurs des êtres paranormaux et sont souvent en conflit avec la Coalition Mondiale de l'Occulte. Les membres de cette organisation sont des fées, des Atlantes, des animaux mythiques et légendaires et d'autres êtres étranges. Ils sont vraiment redoutables et sont connus pour utiliser leurs propriétés anormales efficacement.

La Bibliothèque est un point central pour ses membres. Bien que l'accès soit encombré par des "Chemins", si une possibilité de s'infiltrer dans la Bibliothèque se présente, pour la sauvegarde de nos agents, une simple frappe efficace est tout ce qu'elle doit prendre pour le niveler pour de bon.

Structure :
Inconnu mais des rapports indiquent qu'ils se rassemblent dans la Bibliothèque, un endroit extra-dimensionnel. L'organisation elle-même est décentralisée et la plupart d'entre eux ne s'identifient pas eux-mêmes comme des membres. Toutefois, ils sont connus pour capturer des infiltrés et des prisonniers et pour les réduire en esclavage.

Comportement :
Les membres de la Main du Serpent utilisent leurs propriétés anormales librement et sans restrictions. Plusieurs maîtres de la réalité, occultistes, cryptides, hommes recherchés et créatures mythologiques affluent en général au sein la Main du Serpent pour la fausse sensation de sécurité et la valeur qu'ils représentent pour la Main du Serpent.


SEPIA

Relations: Le personnel connecté à SEPIA doit être attaqué à vue et perçu comme une menace.

Description :
SEPIA est une entité multinationale ultra-secrète, opérant sur ses directives de guerre contre le surnaturel. L'organisation possède exclusivement une technologie qui permet d'effacer les propriétés anomales d'un objet, le rendant banal. Ses agents sont mondiaux et actifs. 40 % de toutes les installations ont été victimes d'attaques de SEPIA, la plupart aboutissant aux pertes permanentes des Objets.

Structure :
La structure hiérarchique de SEPIA est non définie. C'est une croyance très secrète, le nombre d'agents secrets de SEPIA n'excède pas mille. Aucune tentative d'infiltrer l'organisation n'est en cours, vu qu'ils ont exercé de la résistance pour chaque tentative d'insertion.

Comportement :
SEPIA fonctionne selon le principe que tout ce qui est anomal ne doit pas simplement être détruit, mais effacé de ses propriétés anomales. Ils réalisent ceci avec l'utilisation des dispositifs de SEPIA, chaque variante est spécialisée dans un aspect surnaturel particulier, c'est-à-dire, des hybrides humains-animaux, des manipulateurs de réalité.

Les agents de SEPIA sont rares, mais ciblent fréquemment des Objets où nos défenses sont minces. Notez que leur tactique se trouve dans une vaste gamme d'insertion/infiltration et que les attaques peuvent avoir lieu en quelques secondes. Les rapports d'armes aériennes avancées et des munitions orbitales ont été recensés.

Consultez dossier-personne-d-intérêt-uc119 pour obtenir plus d'informations sur les opérateurs de SEPIA.


L'Église du Dieu Brisé

Relations :
Pas encore rencontré ; perçu comme une menace active ; rapportée comme suspecte.

Description :
Même si cette organisation n'a pas encore été officiellement rencontrée, c'est un groupe curieux et potentiellement dangereux qui possède un réseau de machines anormales et de dispositifs qu'ils pensent être des fragments d'une divinité omnipotente. Ils comptent collecter ces supposés fragments pour tenter de le recréer, croyant qu'ils vont obtenir la divinité de cette manière. Les objets suspectés de susciter l'intérêt de l'Église du Dieu Brisé doivent être spécialement stockés.

Structure :
Ils opèrent dans un système religieux typique, mais ils sont centrés quelque part dans la ville de Venise, en Italie. Dirigés par un certain Robert Bumaro.

Comportement :
L'Église a pour objectif de collecter tous les « fragments » de leur divinité et sont présentés comme extrêmement zélés et déterminés dans leurs tentatives de les récupérer. Ils ont montré une résistance mentale à la plupart des effets affectant la pensée par leurs objets et la plupart des membres ont des répliques/implants cybernétiques ou autres mécaniques en eux.

Objets liés :


Division P

Relations: Amicale - pacte de coopération mutuelle et de partenariat commun. Autorisation de niveau Gamma requise pour tout contact.

Description :
Une réforme de l'ancienne division GRU soviétique-P, la Division Psychotronique dans son état actuel est un groupe de corps indépendants essayant de se restructurer. Ils sont sans doute hostiles à de nombreux Groupes d’Intérêt, comprenant la Fondation SCP, SEPIA et la CMO, et ont exprimé une tendance à ignorer certains objets anormaux.

Structure :
Bien qu'ils soient sans doute une restructuration, les opérations de la Division Psychotronique sont les produits d'une voie hiérarchique centralisée, presque militaire. D'après le Renseignement, le personnel de la Division serait stratégiquement bien placé ; tous les pays et organisations rivales sont censés avoir au moins quinze (15) agents de la Division intégrés dans leurs systèmes.

Comportement:
La Division récupère, stocke et utilise des objets anomaux ; la raison de leurs agissements est encore inconnue. Elle a montré une tendance à ignorer les anomalies (la raison est toujours inconnue) dans chacune de ses opérations. Les actifs de la Division sont du personnel hautement qualifié et suivent apparemment un ensemble de règles. En outre, les opérations secrètes de l'Insurrection ont découvert une volonté à utiliser les objets anormaux. En tant que tel, les objectifs de la Division correspondent étroitement aux nôtres.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License