Guide syntaxique

Voici un guide qui liste de nombreux conseils pour ne plus faire d'erreur de syntaxe !


Les espaces et la ponctuation

a) La virgule et le point :

Lorsque l'on utilise la virgule ou le point, on ne met jamais d'espaces avant ces signes mais on en met toujours un après.

Exemple : J'ai visité Paris, New York, Moscou et Londres.

b) Le point-virgule :

Lorsque l'on utilise le point-virgule, il y a toujours un espace avant et un espace après.

Exemple : La planète se réchauffe ; les glaciers reculent d'année en année.

c) Le point d'exclamation :

Lorsque l'on utilise le point d'exclamation, il y a toujours un espace avant et un espace après.

Exemple : Mais personne ne sera là pour eux !

d) Le point d'interrogation :

Lorsque l'on utilise le point d'interrogation, il y a toujours un espace avant et un espace après.

Exemple : Qui sera là demain ?

e) Les deux points :

Lorsque l'on utilise les deux points, il y a toujours un espace avant et un espace après.

Exemple : Voici ce que Sarroze aime : les espaces avant les deux points.

Remarque :

Pour retenir cela, on peut se dire que les signes constitués de deux éléments prennent un espace avant et après (? ; : !) contrairement à la virgule et au point qui ne constituent qu'un seul élément.

f) Les parenthèses :

Pour les parenthèses, il y a toujours un espace avant et jamais après le signe ouvrant et il y a toujours un espace après et jamais avant le signe fermant.

Exemple : J'étais au restaurant (celui à côté du traiteur) et c'était très bon !

g) Les guillemets :

Comme pour les parenthèses, il y a toujours un espace avant et jamais après le signe ouvrant et il y a toujours un espace après et jamais avant le signe fermant.

Exemple : "Je n'étais pas au courant de cela" m'a-t-il dit, pourtant il l'était.

Remarque :

Avec les "gros guillemets" : « […] », on met (contrairement aux autres guillemets) un espace avant et après le signe, qu'il soit ouvrant ou fermant.

h) L'apostrophe :

On ne met jamais d'espace avant ni après l'apostrophe.

Exemple : Nous l'avons vu.

i) Le trait d'union :

On ne met jamais d'espace avant ni après le trait d'union.

Exemple : J'aime bien Jean-Luc.

j) Les points de suspensions :


Les points de suspension :

Les points de suspension sont toujours au nombre de trois : "…".

Bien que ce soit courant, c'est une erreur : il n'y a jamais d'espace avant les points de suspension ! Cependant, il y a toujours un espace après.

Remarque : il ne faut pas écrire "etc…" mais "etc." !

Citation :

Une citation peut être coupée en employant les points de suspension entre crochets : […].

Exemple : les instants hors des choses ne sont rien […] ils ne consistent que dans leur ordre successif.

Majuscule :

La majuscule est facultative après le points de suspension qui n'est pas un signe en fin de phrase.

Exemple : Ils ne viendront pas… enfin je crois !

C'est obligé qu'il y ait une majuscule que lorsque le point de suspension se confond avec une ponctuation de fin de phrase.

Exemple : Je crois que j’ai oublié la page 4 sur cette colonne… L’avez-vous déjà pliée ?


Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License