L'Uniforme D'Ozor
notation: 0+x

VERSION EN DATE DU ██/04/2011.

AVERTISSEMENT
L'Uniforme d'Ozor a été retiré des Objets de l'Arsenal pour une durée indéterminée. La documentation ci-dessous est conservée à des fins d'archivage.

01-003-β
Objet Uniforme d'Ozor
Type Uniforme de combat
Vivant Non
Conscient Non
Dangers potentiels/actuels Trouble émotionnel temporaire, stérilité temporaire ou définitive, trouble explosif intermittent temporaire
Equipement/armes requis Fusil automatique, couteau de combat militaire, gilet tactique pour la Porteuse
Localisation Base-02, actuellement assigné à l'agent "Ozor"

Utilisation

La Porteuse doit être dans une bonne forme physique. En plus de séances quotidiennes d'exercice physique, elle devra dormir neuf (9) heures chaque nuit précédent le port de l'Uniforme. Ses repas quotidiens doivent contenir des féculents ainsi que trente-cinq centilitres (35 cl) de lait à chaque repas. La Porteuse ne doit manquer aucun repas. Si elle venais à en manquer un, il faudra alors le compenser lors du repas suivant.

L'Uniforme d'Ozor participe, aux cours des opérations, à maintenir la stabilité de l'Insurrection au sein de différents pays en voie de développement et pays sous développés. Cela se traduit par des assauts contre des milices, l'assassinat de personnalité politique, la capture d'un point occupé — souvent par des civils — et plus rarement maintenir à distance des Groupes d'Intérêts ennemies.

Si l'Uniforme subit des dégâts, il devra être réparée par un agent d'Umbra ayant des connaissances approfondies sur la couture à travers les époques. Un tissu non-anormal peut-être utilisé. Le fil utilisé devra au préalable être trempé dans un mélange de

  • Eau distillée (46 %)
  • Sang de trois (3) être humain différent (33 %)1
  • Liquide cérébrospinal d'origine animale (21 %)

Rapport

L'Uniforme d'Ozor est une combinaison intégrale. Il mesure cent-soixante-cinq centimètres (165 cm) de haut avec un tour de poitrine en 110B qui laisse penser qu'il fut conçu spécialement pour une femme. Il est composé d'un tissu noir, de plaques grises2 faites en mousse EVA ayant démontré une résistance anormale aux balles ainsi qu'aux armes blanches, le dessin entièrement gris d'un crane présent sur le visage et une capuche ayant un but probablement cosmétique.

Il est actuellement assigné à l'agent "Ozor". En dehors des opérations, il doit être entreposé dans un casier de stockage classique. La décision du déploiement de l'Uniforme revient aux Coordinateurs des Opérations (CO.) de la Base-02.

L'Uniforme d'Ozor, lorsque porté par une personne ayant une bonne condition physique, influence la production de certains neuro-transmetteur au sein de l'organisme. La plupart des neuro-transmetteur n'ont pas encore été identifié. Ceux identifiés sont la dopamine, l'adrénaline et de noradrénaline des molécules ayant des effets sur l'attention, les émotions ou causé dans une situation de stress dans le cas de l'adrénaline. Il est supposé que lors de véritables combats, les quantités sécrétées sont augmentées. Il fut aussi identifié des légères doses d'alpha-PVP3, une drogue synthétique qui fut médiatisé sous le nom de "Flakka" en 2010. L'alpha-PVP qui peut engendrer des excès de violence et d’agressivité.

Lorsque la Porteuse provoque la mort d'un individu, les effets de l'Uniforme s'intensifient et la Porteuse peut-être sujette à une colère vive ainsi qu'à un détachement léger par rapport son environnement. Ces effets peuvent persister après la fin de l'opération et parfois même après le retrait de l'Uniforme d'Ozor.

L'Uniforme fut récupéré lors d'un raid sur un des bureaux du FBI situé dans la ville d'Anchorage dans l'état d'Alaska. Le bâtiment abritait une salle de stockage d'objets anormaux récoltés par l'Unité des Incidents Inhabituels (U2I). L'assaut eu lieu le ██/09/2010 et permis de récupérer vingt-trois (23) objets, ainsi qu'un document de l'U2I.

Addenda

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License