Larmes de Lune
notation: +11+x

05-001-γ
Vivant Non
Conscient Non
Utilité L'objet permet à l'utilisateur d'acquérir une nyctalopie temporaire.
Dangers éventuels à l'emploi Une utilisation régulière sur une trop longue période ou une utilisation ponctuelle excessive peut entrainer une perte partielle ou totale de la vision chez l'utilisateur.
Localisation actuelle La majorité des stocks est située au sein de la Base-02.
Accréditation nécessaire $\gamma$

Procédures d'utilisation

L'objet ne doit être utilisé que par des membres du personnel avertis de ses effets. L'objet est actuellement en possession de l'EIT NightWatch, dont les membres ont un accès libre à l'objet.
Afin d'éviter une dégradation de la vision des agents, les Larmes de Lune doivent être versées dans le même œil à chaque utilisation.

Fonctionnement de l'anomalie

L'objet est reproductible par mélange : lorsque quelques gouttes de l'objet sont versées dans une solution liquide de permanganate de potassium (KMnO4) à █ g/L et de █████████ (████████) à ██ g/L , le mélange va assez rapidement changer de composition, et finira par être entièrement transformé en Larmes de Lune (entre 30 minutes et 1 heure en moyenne).

L'objet est un liquide translucide de pH neutre aux reflets argentés, stocké dans plusieurs bases de l'Insurrection.
Actuellement, une quantité indéterminée supérieure à 24 litres de l'objet est possédée, une estimation précise de la quantité est impossible du fait de la reproductibilité du liquide, cependant, si les quantités possédées passent sous la barre des 3 litres par installation, la reproduction de l'objet en grande quantité devient une priorité de niveau 4.

Si quelques gouttes de Larmes de Lune sont versées dans un œil humain, la vision de l'utilisateur sera altérée, lui conférant une nyctalopie temporaire de l’œil concerné. Cependant, de trop fréquentes utilisations provoquent une dégénérescence de certains photorécepteurs de l’œil (les cônes). Un individu l'utilisant régulièrement ou s'exposant à une grande quantité de l'objet verra sa capacité à distinguer les couleurs diminuer.

Addendum A : Informations complémentaires

  • Dans 40% des cas, il a été observé que le maintient de l'utilisation de l'objet sur l'oeil d'un utilisateur ayant déjà subi la dégénérescence de ses photorécepteurs provoquera une dégénérescence des photorécepteurs restants (les bâtonnets).
  • Il a été observé que dans de rares cas, une exposition ponctuelle à une grande quantité du liquide peut forcer la dégénérescence de l’œil : l'individu atteindra en quelques heures la phase la plus avancée de dégénérescence des cônes, et verra les effets de l'objet devenir permanents sur l’œil concerné.
    • Note : Étant donné le risque de provoquer une perte totale de la vision chez l'utilisateur, toute tentative visant à provoquer les effets décrits ci-dessus est interdite.

Addendum B : Incident

Le ██/██/████, le Cm. Lightning, dirigeant de l'EIT NightWatch, a reçu sur le visage, notamment l’œil gauche, une grande quantité de liquide à cause d'une imperfection de la fiole.
Depuis cet incident, l’œil gauche du Cm. Lightning ne lui permet de distinguer plus que des nuances de gris, et les couleurs qu'il voit de son œil droit sont décrites comme "ternes et fades".
Cependant, cet incident a provoqué une réaction dans l’œil gauche du Cm. Lightning, qui a résulté en une nyctalopie permanente.
Physiquement, ce changement se caractérise par une modification des pigments de l’œil gauche du Cm. Lightning, et par l'apparition de teintes argentées très visibles sur son iris droit.
Son regard est décrit comme inexpressif et vide en toutes circonstances.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License