Dossier de la personne d’intérêt UC119

= = PdI-UC119, Derek Crowley - SPSO OPÉRATION SPÉCIALE = =

Description de la Personne

Nom réel : Inconnu

Affiliations : Opérations spéciales de SEPIA (Neutralisation/Stérilisation), Coalition Mondiale Occulte

Statut civil : Français; Canadien; irlandaise

—-

Taille : ~ 1,8 m / 5' 10''
Poids : ~ 76 kg / 168 lbs
Âge : 28 33 (Ajusté en raison de traitements de longévité)
Race : Caucasien
Nationalité : Français
Yeux : Sépia
Cheveux : Bruns

Résumé du Dossier

Derek Crowley est un agent secret de neutralisation de SEPIA, opérant en Europe occidentale et sur les territoires canadiens, qui recherche activement, stérilise et élimine les sujets humanoïdes conscient. Le Renseignement a peu d'informations sur les origines ou le cursus de l'agent en dehors de son mandat actuel au sein de la CMO.

Le modèle d'attaque de l'agent est incompatible avec les méthodes standards de destruction de la CMO, car l'utilisation de para-tech n'a pas été repérée par la PdI, sauf pour les artefacts SEPIA possédés par les agents SEPIA. De ce fait, l'agent possède la possibilité d'enlever ses propriétés anormales à un Objet. Les signatures de traçage Thauma normalement laissées par les dispositifs SEPIA activés n'ont pas été détectées dans le cas de PdI-UC119.

Les objets humanoïdes suivants ont été soupçonnés d'être ciblés par Derek Crowley:

Objets Incidents
Hime Akumu Incidents AKI-52 à -55, Opération Heracles 9 en collaboration avec la Division-P (blessé, désactivation temporaire du contrat SAOD)
Construction chérie Brèche de Sécurité TAD-8, Brèche de Sécurité TAM-11
Markin Abelardo Brèche de Sécurité TAM-11, Opération Heracles 9 en collaboration avec la Division-P (Blessés, en soins intensifs)
Troisième enfant du Dr Hath Tenebraum Opération Heracles 9 en collaboration avec la Division-P

Les Objets suivants ont été désaffectés par Derek Crowley :

Objets Détails
Agent de Thule Brèche de sécurité du 09/13/20██ ; éliminé dans sa chambre de confinement.
Messager d'Hades Brèche de sécurité du 09/13/20██ ; éliminé dans les laboratoires du Secteur 3 - Les objets confinés provisoirement P-1312 et P-378 ont été éliminés en tant que dégâts collatéraux suite à cette Brèche.

Les dossiers suivants concernant des objets en lien avec la PdI UC119 ont été joints au dossier PdI-UC119.

01/12/ 20██ : Raid SPA-61-Omicron, Matériel récupéré (FICHIER VERROUILLÉ).

28/04/20██ : Objets Anormaux SEPIA.

Le Objet SEPIA A, ''Poche'' (Récupérée) - Effets Testés : cible Type-VIII-Iota "Anti-pseudo animal" et des armes surnaturelles Type-12-Theta. ''RTemis 6'' est tamponné sur le côté supérieur du dispositif. Le dispositif a été délibérément rendu inerte.

Le Objet SEPIA B, ''balle de golf'' (Détruit) - Effets testés: cibles Type-11-Kappa Thaumatologique. ''Thena-4'' est tamponné sur le côté lisse de l'équateur de l'objet. Initialement récupéré pendant l'incident UC119-KI2, mais a été rendu inerte deux mois après, neutralisant un utilisateur thauma voisin.

13/09/20██ : Dossier "restreint" 87/881 CMO-SEPIA (FICHIER VERROUILLÉ).

14/09/20██ : Flacon non identifié trouvé (FICHIER VERROUILLÉ).


Historique et circonstances ayant attiré l'intérêt

Les premiers concernant PdI-UC119 ont été reçus au cours d'une récupération d'IRO dans la Région asiatique 8, dans laquelle un convoi de deux véhicules a mal tourné, ainsi que ses agents. L'IROCOMM dans la région a été immédiatement informé, et les données pertinentes de QUAESITOR ont été récupérées et analysées. Lors de la mobilisation et l'arrivée de l'équipe d'intervention armée ██-█, Il a été découvert que tous les agents étaient morts (Circonstances de décès supprimées par le Département du secret de l'information), ainsi que l'Objet.

L'intérêt pour Derek Crowley a débuté lors des événements de l'Opération Heracles 9 en collaboration avec la Division-P. La Force d'intervention des actifs spéciaux Alpha et Beta ont subi un assaut coordonné par les forces de la CMO. La tentatives d'assassinat contre les agents Cupcake, Markin et ████ Tenebraum, l'attribution des tentatives d'assassinat à la PdI-UC119 a été confirmée. Le récupération post-mission des agents MIA a révélé quatre spécialistes de la Division Cartésienne sur une section de la paroi orientale de LOI-███, près du point E. Les agents n'ont pas du tout été réceptifs et l'analyse révèle qu'ils ne présentent pas de signature anormale, les réduisant à des croquis banals.

L'agent fut par la suite identifié comme responsable de 131 tentatives d'assassinats, brèches de confinement, sabotages et perturbations entre 06/11/20██ et 29/08/20██.

PdI-UC119 est apparu pour la dernière fois le 13/09/20██ en tant qu'instigateur de brèche de sécurité TAM-11: "Compromission et perte du site de recherche ██COMM IKR-CA 9", entrant sur le site par l'Helipad 2, sur la zone à l"opposé de celle qui a été attaquée par les forces de la CMO. L'agent est entré dans la zone principale de stockage d'objets du site. En le trouvant complètement vide, il a continué le raid sur des secteurs adjacents, notamment le Secteur des Laboratoires 3 et la salle de confinement de l'Objet : le Messager d'Hades. L'entité a disparu des capteurs de Site peu avant l'arrivée des forces d'invasion à l'intérieur-même de la zone.

Les derniers témoignages mentionnant PdI-UC119 datent du 04/10/20██. Il a été présumé que son activité est concentrée autour de la 1ère Région Canadienne. Des mesures de sécurité et de surveillance ont été mises en place pour toutes les installations sécurisées de la région ainsi que pour les cellules voisines.


En résumé, PdI-UC119 est une menace implacable et agressive pour les affaires de la Révolution. L'entité peut frapper n'importe où à tout moment. sa mission s'oppose directement à notre cause, et elle poursuivra son objectif de neutraliser notre Arsenal d'Objets sans relâche. Son imprévisibilité et le danger qu'elle représente pour les Objets humanoïdes peuvent restreindre notre activité dans sa région d'opération. La gêne et la paranoïa qu'il cause à nos forces a conduit à une sécurité plus accrue de l'Arsenal au Canada et en Europe de l'Ouest.

Les équipes de renseignement et les unités armées de réponse rapide du secteur d'activité concerné ont formé une Force d'intervention secrète avec un double objectif: Sécuriser et Protéger les objets situés dans les cellules, recueillir des renseignements afin de préparer efficacement des installations ciblées et de constituer des contre-mesures viables et des procédures contre la PdI.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License