Objet IC Aléatoire

Téléchargement du fichier terminé, vous pouvez maintenant accéder au document de l'objet…

loading-bar%20%281%29.gif

Actuellement affiché : Saintes-Épines (rating 3) Cliquez ici pour la page actuelle.

notation: +3+x

02-001-α
Objet : Saintes-Épines
Taille : 10cm de long
Type : Relique judéo-chrétienne
Vivant : Non
Conscient : Non
Dangers potentiels Combustion spontanée, brûlures, plaies spontanées, hallucinations
Équipement requis Pinces consacrées et confession
Localisation : Base-02
Anomalie signalée : Punition divine

Utilisation

AVERTISSEMENT
02-001-α ne doit être utilisé que dans des conditions d'extrême urgence.
Pour les accréditations aux ordres d'utilisation, merci de vous référer à l'appendix A


Dans l'idéal, le manipulateur de l'objet doit avoir reçu le sacrement de l'ordre de la part d'un évêque. Sinon une personne baptisée dans la foi chrétienne et pleinement confessée avant l'utilisation de l'objet. Si aucune de ces condition ne peut-être réunie, le manipulateur devra utiliser une paire de pinces consacrées.
Par ailleurs, le manipulateur ainsi que l'ensemble des participants à l'activation de l'objet doivent être volontaires, au courant des conséquences de la participation au rituel et ne doivent en aucun cas être contraints à participer que ce soit par l'utilisation de violence ou l'utilisation de produits psychotropes.
Tout autre manière de manipuler l'objet sans remplir les conditions précédemment définies conduit à la mort des sujet et à l'inefficacité de l'objet.

L'ensemble des objets utilisés dans le rituel d'activation de l'objet sont stockés avec lui et sont listés dans l'appendix B.

Le rituel nécessite un minimum de trois personnes :

  • Le manipulateur
  • Le receveur
  • Le sacrifié

Le nombre de sacrifiés peut être supérieur.

La Base-02 possède une salle réservée à l'utilisation de l'objet, consacrée selon les rites nécessaires et fortifiée pour permettre la réalisation du rituel en cas de crise. Dans l'éventualité de l'inaccessibilité à cette salle, le rituel devra prendre place dans la chapelle, barricadée et gardée par du personnel militaire.

Une fois la salle verrouillée, le rituel peut débuter.

Lorsque l'ensemble des sacrifiés auront été consommés, le receveur sera rempli d'une énergie extrême. Celle-ci durera entre deux et quatres minutes par sacrifié. Lorsque l'objet est employé, les estimations doivent toujours être vues à la baisse, les calculs seront donc effectués sur une base de deux minutes par sacrifié, et le nombre de sacrifié devra-t-être ajusté en conséquence.

Le personnel doit éviter tout contact physique ou avec le receveur, ou de le regarder dans les yeux pendant la phase active, afin d'éviter tout risque de blessure extrême ou de mort.

Durant la phase active, le receveur devra éliminer les menaces à cause desquelles l'objet a dû être utilisé. Les moyens d'éliminations procurés par l'objet sont décrits dans le Rapport.

Les pouvoirs fournis par l'objet au receveur ne fonctionnent pas sûr toutes les créatures hostiles qui pourraient nécessiter son utilisation. Ainsi, pour la liste des entités sensibles aux effets de l'objet, se référer à l'appendix C. L'objet ne doit en aucun cas être utilisé si la menace ne présente aucune sensiblité aux effets de l'objet.

Rapport

Description

02-001-α est un segment de ronce de dix (10) centimètres, vraisemblablement composé d'or pur, produisant en permanence une faible lumière, sans que cette luminescence ne puisse être expliquée.
L'objet est décrit selon les textes qui l'accompagnaient lors de sa découverte comme un fragment de la couronne du Christ. Si cela semble peu probable, les pouvoirs de l'objet semblent fortement liés aux croyances et traditions judéo-chrétiennes.

L'objet semble dégager une forme de rayonnements non-identifée dont les effets sont délétères pour toute personne ne remplissant pas les conditions de manipulation. Ces effets comprennent, de manière non-exhaustive, vieillissement accéléré, ulcérations intra et extra corporelles, brûlures, cécité, surdité, et dans le cas d'une exposition prolongée, la mort.
Ce rayonnement est effectif dans un rayon de dix mètres lorsque l'objet n'est pas conservé dans le contennant adapté, et les effets commencent à apparaître au bout d'une dizaine de minutes.
De ce fait, l'objet doit être conservé dans son reliquaire d'origine qui semble être le seul contenant capable de bloquer les émissions d'énergie constantes de l'objet. Le reliquaire lui-même devra-être placé dans un coffre sécurisé.

Effets

Lorsque l'objet est utilisé, et le rituel mené à son terme, le receveur devient le receptacle du pouvoir dégagé par l'objet. Son corps est enveloppé de flammes ascendantes — des flammes qui ne consumment pas la matière — et il se met à léviter, dans certains cas, une couronne de ronces apparaît autour de son crâne. Il se dégage de lui les même rayonnements que ceux se dégageant de l'objet, en plus intense, les effets apparaissant immédiatement et se développant beaucoup plus rapidement.
En cas de contact physique, la personne touchée est condamnée à mourir dans les 5 à 15 secondes suivantes. La cause de la mort est variable, mais il s'agit le plus souvent d'une combustion spontanée qui semble débuter à l'interieur de la victime. Les autres effets recensés sont compilés dans l'Appendix D.

Appendices




Pour voter ou commenter la page que vous venez de lire, cliquez ici : Saintes-Épines

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License