Objet aléatoire

Téléchargement du fichier terminé, vous pouvez maintenant accéder au document de l'objet…

loading-bar%20%281%29.gif

Actuellement affiché : Plantes à Baies Sanguines (rating 3) Cliquez ici pour la page actuelle.

notation: +3+x
Objet : Plante à Baies Sanguines
Taille : Variable, atteint généralement 1.3 m de hauteur et 4.8 m d’envergure
Type : Plante à floraison
Vivant : Oui
Conscient : Non
Potentiel/Actuels Dangers : Aucun connu
Vêtements/Armes requis : Aucun
Localisation : Des échantillons de la Plante à Baies Sanguine sont gardés dans la plupart des infrastructures insurrectionnelles

Utilisation

Les baies produites par le sujet sont une composante vitale des opérations médicales de l’Insurrection. En tant que telles, ces baies doivent être récoltées de manière hebdomadaire, pressées et envoyées dans les structures médicales et au personnel.

Rapport

Le sujet est une espèce de plante à floraison endémique aux îles Andaman. La plante est trouvée naturellement dans les aires à faible luminosité et, à première vue, ne semble pas différente d’un arbustes de baies générique. Les baies susmentionnées font environ 4 cm de diamètre et sont d’un rouge sombre, comme les fleurs de la plante.

La plante est apparemment apte à la photosynthèse sans lumière présente dans son voisinage immédiat ; en réalité, la lumière du soleil semble entraver sa croissance. Elle est aussi apte à extraire l’eau de tout liquide qui en contient, de l’eau salée au cola, quand ses racines sont introduites aux dit liquides.

Les baies de la plante contiennent une quantité variable de sang humain. Une fois ce sang introduit par intraveineuse dans un humain, il changera son type pour correspondre à celui dudit humain. Cette propriété pourrait, théoriquement, neutraliser intégralement la nécessité de banques de sang, en les remplaçant par des fermes de la plante. Ainsi, tout spécimen non confiné du sujet doit être exterminé, gardant le risque de redécouverte et de profit bas indépendant.

Les spécimens du sujet doivent être entreposés dans une unité de stockage souterraine de 12 x 12 x 6 m dans toutes les infrastructures pouvant accueillir une telle pièce. Les niveaux de lumière doivent être gardés très bas, alors que l’humidité et la température doivent être gardées au plus haut, sans pour autant excéder respectivement 98% et 40° Celsius. Les récoltes hebdomadaires doivent être effectuées, suivies de l'extraction du sang des baies. Le personnel médical du site et de terrain sont encouragés (mais sans obligation) à transporter avec eux des poches de transfusion contenant du sang de baies sur eux.

Appendix 1 : Aucun personnel non médical n’est autorisé à avoir en leur possession plus de 4 litres de sang de baies. Cette restriction ne s’applique pas aux kits de premiers soins, les réservoirs de stockage, ou les poches de transfusions déjà en utilisation, ceux-ci étant déjà réservés au personnel médical. Les transgresseurs de cette règle encourent une possible restriction de leurs privilèges d’accès et une potentielle exécution.

Pour voter ou commenter la page que vous venez de lire, cliquez ici : Plantes à Baies Sanguines

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License